HOMME INACCESSIBLE

Chapter 4500
  • Prev Chapter
  • Background
    Font family
    Font size
    Line hieght
    Full frame
    No line breaks
  • Next Chapter

Chapitre 4500

Margot ne se rendait pas compte qu’elle avait une telle image dans les yeux de sa fille.

Mais il savait aussi très bien au fond de lui que ce que disait sa fille était la vérité.

Margot n’était pas vraiment un bon gars, il n’a pas fait beaucoup de bien et il est même vindicatif, maisce n’était pas non plus un mauvais gars.

Margot n’a jamais tué personne de sa vie et n’a jamais laissé quelqu’un le faire à sa place.

La seule personne que Margot a essayé de tuer était Adolphe, et il n’y est pas arrivé non plus.

Margot s’est agenouillé devant Clément et l’a supplié :

+10 Bonus >

1. Clément, Valentina a raison, je n’ai vraiment tué personne bien que j’aie fait de mauvaises choses,mais je vous prie d’épargner ma vie, et je vous donnerai l’argent que vous avez demandé, je lejure devant Dieu !

A ce moment–là, Valentina s’est soudain agenouillée et a dit :

1. Clément, l’argent n’a aucune importance, nous pouvons vous le donner, si vous pouvez donner àmon père une chance de réparer ses torts, même s’il faut plus d’argent, nous n’hésiterons pas !Clément ne s’attendait pas à ce que Valentina s’agenouille à son tour, et s’est empressé de tendrela main pour l’aider à se relever.

Mais Valentina a refusé en disant :

– M. Clément, si vous n’êtes pas d’accord, je ne me lèverai pas, et si vous voulez vraiment la vie demon père, alors s’il vous plaît, tuez–moi avec lui.

Clément a regardé Valentina avec pitié, puis il a regardé Margot et lui a dit :

– M. Margot, tu as une bonne fille !

Sur ce, il regardait Adolphe et lui a demandé :

-Adolphe, qu’en penses–tu, comment cette affaire devrait–elle être résolue ?

Adolphe a dit :

1. Clément, je veux juste rentrer chez moi en paix et être avec ma famille, rien d’autre n’ad’importance…

Craignant de ne pas s’être exprimé assez clairement, Adolphe a ajouté à Clément :

– M. Clément, je ne veux plus rien poursuivre tant qu’il n’essaiera pas de me tuer!

Dès que Margot a entendu cela, il se sentait à la fois ému et coupable, il regardait Adolphe et s’estétranglé:

< Chapitre 4500

– Merci, Dieu vous bénira et je ferai de mon mieux pour vous rendre la pareille !

Clément regardait Margot et lui a dit :

Margot, grâce aux paroles d’Adolphe et de Valentina, je peux t’épargner. 𝓂𝓃𝓋.𝓂

Margot était ravi :

Merci M. Clément, merci M. Clément ! merci, merci !

Clément a continué :

– Ne te réjouis pas trop vite, je t’ai épargné, mais ça ne veut pas dire que tu n’as pas à Margot arépondu à la hâte :

payer.

– Je sais M. Clément, je sais ! Vingt milliards de dollars sur dix ans ! Je vais réunir cet argent ! Clémenta secoué la tête :

– Je ne veux pas non plus de ton argent.

– Hein ?!

Margot s’est étonné, pensant avoir mal entendu,

1. Clément… vous…

qu’est–ce que vous voulez dire ?!

+10 Bonus >novelbin

Clément a dit froidement :

– N’en doute pas, tu as bien entendu, je ne veux pas de ton argent !

Alors…

Le visage de Margot s’est crispé à nouveau,

<< Clément ne veut pas de ma vie, il ne veut pas de mon argent, alors qu’est–ce qu’il veut que je payeexactement ? Il veut mes jambes et mes bras? Ou est–ce qu’il veut que je reste paralysé dans mon litjusqu’à ma mort ?»

Clément regardait Adolphe et lui a dit :

Margot, tu veux que je te laisse partir, écoute bien les prochains mots que je vais te dire, et si tu peuxles faire, je te laisserai partir!

Margot a acquiescé,

– M. Clément, j’accepterai n’importe quoi !

B

Updated from 𝙛𝒘𝙣𝙫.